Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) dans le cadre d’un exercice « attentat intrusion » au groupe scolaire Bernard Degunst

Le 06 décembre dernier les écoles du groupe scolaire Bernard Degunst ont testé leur Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) dans le cadre d’un exercice « attentat intrusion ».

Les PPMS ont été instauré en 2002 dans les établissements scolaires. Depuis la rentrée 2016 et suite aux derniers attentats, les PPMS comportent obligatoirement une simulation de menace terroriste.

Dès mardi 10h00, l’exercice a été lancé avec le déclenchement du PPMS de l’école par Mme SAGOT, Directrice, avec une durée de 30 minutes.

Les 260 enfants, l’équipe éducative et le personnel affecté dans les classes et à la restauration scolaire ont suivi dans le calme les consignes en se barricadant dans leur classe et en s’allongeant au sol loin des portes et fenêtres.

Préalablement et après l’exercice, le personnel enseignant a pris un temps pour dialoguer avec les enfants et répondre à leurs questions.

Cet exercice a été réalisé avec le chef d’établissement, le personnel enseignant et les agents municipaux concernés, et en collaboration sur les lieux des Adjudant-chef et adjudant de la brigade de Gendarmerie de Bourbourg, les services de secours du 17, Monsieur le Maire, Monsieur THERY Adjoint délégué aux Affaires Scolaires et M. PINTE chargé de l’établissement du PPMS par la société Diagnostic Prévention Etoile mandaté par la Mairie.