ALSH ETE 2019

Mis en avant

Download PDF

Inscriptions, via le portail famille, jusqu’au 16/06/2019 pour tous les services, dans la limite des places disponibles.

    Après cette date les inscriptions seront prises en fonction des places disponibles et du taux d’encadrement.

Après cette date toute demande d’annulation sera facturée.

– Pour une sortie après-midi avec un retour après 17h30, il sera facturé un péri soir.
– Pour une sortie « journée courte » (9h à 17h30), il sera facturé selon le quotient familial, entre 5€55 et 5€59 pour les Spyckérois et le double de la tranche 3 pour les extérieurs soit 11€14. (Le tarif reste inchangé, il est seulement cumulé).
– Pour une sortie « journée longue » (départ et/ou retour en dehors des heures habituelles du centre), il sera facturé selon le quotient familial, entre 6€63 et 6€75 pour les Spyckérois et le double de la tranche 3 pour les extérieurs soit 13€38. (Le tarif augmente entre 1€08 et 1€16, cela correspond au tarif péri matin et péri soir).

Nous vous demandons d’être vigilant au niveau des réservations et de bien cocher uniquement les jours où vos enfants seront réellement présents. En effet si vous inscrivez vos enfants pour une sortie et si ils sont absents sans justificatifs et sans avoir prévenu le centre ou la Mairie, il sera facturé, en plus de la tarification normale, le coût réel d’entrée de la sortie.

INFOS-été-2019

PLANNING-ALSH-DE-SPYCKER-JUILLET-2019

PLANNING-ALSH-DE-SPYCKER-AOUT-2019

💦Alerte sécheresse, jusqu’au 30 septembre 💦

Mis en avant

Download PDF

Suite à la décision de Monsieur le Préfet des Hauts de France, plaçant le département du Nord en «alerte sécheresse», vous pouvez prendre connaissance des documents relatifs aux éco gestes.

Le périmètre du Delta de l’Aa, qui concerne les communes desservies par le syndicat de l’eau du dunkerquois, dont Spycker, est lui seul, placé en état de « vigilance sécheresse».

Le département du Nord connaît depuis 2017, des déficits pluviométriques importants, qui nous ont déjà conduit à des mesures de restrictions de consommation d’eau.
L’eau est un bien fragile, patrimoine précieux et bien commun des usagers. Chaque citoyen doit faire preuve de civisme afin de préserver la ressource.